Main menu

Noble sociability in French: romances in Princess Natalia Kurakina’s album

Texts

Natalia KurakinaAuthor: Kurakin, Natalia, Princess? Roche, de, M.?
Title: Recueil d'aires à la P-sse Natalie Kourakin.
Archival reference number: RGB, Manuscript Section, f. 183, op. 1, d. 1549.
Date: beginning of the 19th century.
Number of pages/folios: 1+150 fols.

From the above file we have selected the following extracts, which are reproduced here with the kind permission of The Russian State Library (Российская государственная библиотека) in Moscow.

 

Transcriptions

1. Reworking of a French romance

(24 v.) [on musical manuscript paper] On dit que sans espérance il n'existe  point d'amour; ah! l'on aime avec constance sans espérer de retour je l'aimais plus que moi même, elle m'a fermé son coeur je n'ai plus d'espoir et j'aime celle qui fait mon malheur  Celle qui fait mon malheur.

(25) 2eme Couplet.

Elle ne veut pas m'entendre
Je tremble devant ses yeux;
Dans mon coeur timide et tendre
La crainte retient mes voeux;
D'un mot, et d'un regard même
Je n'obtiens pas la faveur;
Je n'ai plus d'espoir... et j'aime
Celle qui fait mon malheur (bis)

3eme Couplet.

Si ma main presse la sienne,
Si mes yeux cherchent les siens,
Sa main repousse la mienne;
Ses yeux évitent les miens;
Pour combler ma peine extrême
Elle insulte à ma douleur;
Sans espoir faut-il que j'aime
Celle qui fait mon malheur (bis).

Finis[1]

 

2. Copy of a romance based on a novella by Florian

(35 v.) [on musical manuscript paper]
Pauvre Jeannette qui chantais si bien larirette triste et seulette, tu ne dis plus rien las! je soupire loin de mon ami lalirette ne sais rien dire à d'autres qu'à lui.

2eme Couplet

Jeune et fillette
Ne peux tu changer, (lalirette)
Crois moi Jeannette
Choisis un berger;
Le Roi lui même
Auroit un refus (lalirette)
Du jour qu'on aime
On ne choisit plus.

manuscript Pauvre Jeannette

Noble sociability in French: romances in Princess Natalia Kurakina’s album: introduction

Back to Documents page

Back to Social life

*Image credits

Portrait (1797) of Natalia Kurakina: Marie-Louise-Elisabeth Vigée le Brun, French (1755-1842), Portrait of Princess Natalia Ivanovna Kourakina née Golovina, 1797, oil on canvas, from the Val A. Browning Memorial Collection of 500 Years of European Masterworks part of the Permanent Collection of the Utah Museum of Fine Arts
Manuscript of « Pauvre Jeannette »: photograph published with kind permission of The Russian State Library (Российская государственная библиотека), Moscow


[1] The romance, as it has been transcribed in Kurakina’s album, differs somewhat from the original version in de Jetphort, which is as follows:

Croyez que sans espérance
Il n’existe point d’amour ;
Si l’on aime avec constance
C’est qu’on obtient de retour :
J’aime Eglé plus que moi-même,
Mais j’ai su toucher son cœur ;
C’est l’espoir qui fait que j’aime
Celle qui fait mon bonheur.

Quand elle daigne m’entendre,
Le plaisir brille dans ses yeux ;
Dans son cœur timide et tendre
Je fais passer tous mes feux.
D’un souris, d’un aveu même,
Souvent j’obtiens la faveur ;
C’est l’espoir qui fait que j’aime
Celle qui fait mon bonheur.

Si ma main presse la sienne,
Si mes yeux cherchent les siennes,
Sa main tremble dans ma mienne,
Ses yeux rencontrent les miens ;
Mes soins, ma tendresse extrême,
Ont désarmés sa rigueur.
C’est l’espoir qui fait que j’aime
Celle qui fait mon bonheur.

Etrennes lyriques, anacréontiques, présentées à Madame... : année 1792 [Lyrical and Anacreontic Etrennes presented to Madam […]: The Year 1792] (Paris: F. J. Cholet de Jetphort), pp. 109 f. available as an ebook at https://play.google.com/books/reader?id=e-2OmuTqiVYC&printsec=frontcover&output=reader&authuser=0&hl=en&pg=GBS.PA109 (accessed on 27.02.2013).

 

Author of text: 
Kurakina, Natalia
Download a pdf version: 
Date: 
1800 to 1810
Gender: 
Female

User menu